Retour en haut de la page
< Retour aux actualités
Du genre Quercus

Le chêne étoilé

24 mars 2022

Le chêne étoilé (Quercus stellata), également appelé Post oak en anglais, est un arbre de la famille des Fagacées dont l’aire naturelle s’étend à la moitié orientale des États-Unis d’Amérique : Alabama, Arkansas, Caroline du Nord et du Sud, Connecticut, Delaware, Floride, Géorgie, Illinois, Indiana, Iowa, Kansas, Kentucky, Louisiane, Maryland, Massachusetts, Mississippi, Missouri, New Jersey, New York, Ohio, Oklahoma, Pennsylvanie, Rhode Island, Tennessee, Texas, Virginie et Virginie Occidentale. La limite septentrionale de son aire naturelle s’étend du Massachusetts à l’Iowa, au sud de la région des grands lacs. Le chêne étoilé est présent de 0 à 750 mètres d’altitude. Les plus grands sujets poussent dans le bassin du Mississippi.

L’épithète stellata, dérivé du latin stella signifiant étoile, lui a été attribué en raison de la forme étoilée des poils présents sur la face inférieure de ses feuilles.

Le chêne étoilé fut introduit en Europe en 1800.

 

Utilisation du chêne étoilé

Le bois du chêne étoilé constitue une essence de bonne qualité utilisée pour la construction, les traverses de chemin de fer et les clôtures (post pouvant signifier « poteau de clôture » en anglais). Il est également utilisé comme bois de chauffage et comme charbon de bois.

Les amérindiens utilisaient le chêne étoilé pour soigner des problèmes digestifs, la dysenterie chronique, la peau crevassée ou comme antiseptique.

 

Particularités du chêne étoilé

Le chêne étoilé pousse sur des sols calcaires, secs et chauds, légers, graveleux, sableux, en crêtes et versants drainés ou sur des argiles compactes et lourdes en prairies et collines. Il tolère des pH de valeurs faibles.

Arbre à feuillage caduc, le chêne étoilé peut atteindre 12 à 20 mètres de hauteur, voire 30 mètres pour les plus beaux spécimens. Ses feuilles, longues de 4 à 20 cm sur 2 à 12 cm de large, possèdent des lobes arrondis ou spatulés. Les deux lobes latéraux supérieurs divergent généralement à angle droit par rapport à la nervure médiane ce qui donne aux feuilles un aspect cruciforme. Ses glands, ovoïdes à globuleux, sont longs de 1 à 2 cm sur 0,8 à 2 cm de large. Solitaires ou groupés par trois, ils mûrissent en 1 an et sont logés dans des cupules en forme de soucoupe profonde couvrant le gland du quart aux deux tiers.

 

Visuels © D.R.

Archives mensuelles