Retour en haut de la page
< Retour aux actualités
Du genre Quercus

Le chêne d’eau

10 novembre 2022

Le chêne d’eau, ou chêne noir (Quercus nigra), appelé water oak en anglais, est un arbre de la famille des Fagacées dont l’aire naturelle s’étend à la partie orientale des États-Unis : Alabama, Arkansas, Caroline du Nord et du Sud, Delaware, Floride, Georgie, Kentucky, Louisiane, Maryland, Mississippi, Missouri, New Jersey, Oklahoma, Tennessee, Texas et Virginie.

Il doit son nom scientifique, nigra, à l’aspect très sombre de sa couronne et à la couleur noirâtre de ses glands. Son épithète vernaculaire est en relation avec les régions humides qui constituent son habitat de prédilection.

Le chêne d’eau fut introduit en Europe en 1723.

 

Utilisation du chêne d’eau

Le chêne d’eau possède un bois dur, compact et à gros grain de couleur rouge foncé. Il est utilisé comme bois de chauffage.

Aux États-Unis, les chênes d’eau sont abondamment plantés en zones urbaines en raison de l’ombrage qu’ils procurent.

 

Particularités du chêne d’eau

Le chêne d’eau est un arbre des régions humides qui occupe une large diversité d’habitats sur sols neutres à complètement acides jusqu’à 450 mètres d’altitude : plaines alluviales ou sableuses, zones mal drainées ou inondables, pinèdes sableuses, rives sablonneuses des fleuves, dunes, bord de marécages, bas de versants escarpés.

Arbre à feuillage caduc ou tardivement caduc (subpersistant), le chêne d’eau mesure entre 18 et 40 mètres de hauteur. Son tronc peut dépasser 2 mètres de diamètre. Ses feuilles sont longues de 3 à 16 cm pour 1,5 à 7 cm de large. Ses glands, quasiment noirs, mesurent 0,9 à 1,4 cm de long pour 0,9 à 1,5 cm de large et sont logés dans des cupules en forme de soucoupe couvrant entre le quart et le tiers du gland.

 

Visuels © D.R.

Archives mensuelles