Retour en haut de la page
< Retour aux actualités
Du genre Quercus

Le chêne de Bartram

22 juillet 2021

Le chêne de Bartram (Quercus heterophylla) est un arbre de la famille des Fagacées. Il fut nommé ainsi en mémoire de l’un des premiers botanistes américains, John Bartram (1699-1777) qui fonda le premier jardin botanique du nouveau continent, Kingsessing, près de Philadelphie*.

Arbre à feuillage caduc, le chêne de Bartram peut atteindre 30 mètres de hauteur et dépasser le mètre de diamètre au niveau du tronc. Son feuillage est polymorphe même si un type de feuille domine souvent chez un individu. Le limbe peut être oblong lancéolé (ayant la forme d’une lance) et mesuré de 10 à 18 cm de long pour 2,4 à 3 cm de large ou obovale** et mesuré de 7 à 15 cm de long pour 3 à 8 cm de large. Au débourrement, les deux faces des feuilles sont velues. Les glands du chêne de Bartram, longs de 1,2 cm pour 0,8 à 1 cm de large environ, sont presque ovoïdes et portent quelques poils à l’apex avant maturité, acquise en deux ans. Les cupules sont généralement hémisphériques et portent des écailles assez espacées.

 

Répartition géographique du chêne de Bartram

Hybride naturel du Quercus phellos et du Quercus rubra, le chêne de Bartram surgit aux endroits où coexistent les deux espèces. L’aire naturelle du chêne de Bartram s’étend du centre au nord-est des États-Unis d’Amérique : Alabama, Arkansas, Delaware, Missouri, New Jersey, New York, Ohio, Oklahoma, Pennsylvanie, Texas.

 

Utilisation du chêne de Bartram

Le chêne de Bartram est une espèce ornementale appréciée pour ses belles couleurs automnales allant du jaune au rouge écarlate. L’arbre apprécie tous les sols frais à condition qu’ils soient suffisamment aqueux et pas trop riches en calcaire.

 

Particularités du chêne de Bartram

Le chêne de Bartram fut introduit en Europe au milieu du 18e siècle. L’arbre a été décrit pour la première fois par François-André Michaux dans son Histoire des arbres forestiers de l’Amérique septentrionale (vol. 2, 1811). En France, les arboretums de la Jonchère (Haute-Vienne) et des Barres (Loiret) conservent de beaux spécimens de chêne de Bartram.

 

 

*George III éleva John Bartram en 1765 au rang de botaniste du roi pour l’Amérique du Nord. On lui doit notamment l’introduction des premières azalées et des magnolias en Angleterre.

**Se dit des feuilles qui ont une forme plane devenant plus large vers l’extrémité, comme un ovale renversé.

 

Visuels 1 et 2 © D.R.

Visuel 3 © Andreas Gomolka

Archives mensuelles