Retour en haut de la page
< Retour aux actualités
Du genre Quercus

Le Chêne Châtaignier d’Amérique

14 octobre 2021

Le chêne châtaignier d’Amérique (Quercus montana), communément appelé Rock chesnut oak en anglais, est un arbre de la famille des Fagacées dont l’aire naturelle s’étend du centre au nord-est des États-Unis d’Amérique, les Monts Appalaches constituant sa limite méridionale : Alabama, Caroline du Nord et du Sud, Connecticut, Delaware, Géorgie, Illinois, Indiana, Kentucky, Maine, Maryland, Massachusetts, Michigan, Mississippi, New Hampshire, New Jersey, New York, Ohio, Pennsylvanie, Rhode Island, Tennessee, Vermont, Virginie et Virginie Occidentale.

Initialement nommé Quercus prinus par le botaniste Carl von Linné, ce chêne a finalement été scindé en deux espèces distinctes : Quercus michauxii et Quercu montana. Il fut introduit en Europe en 1688.

Le chêne châtaignier doit son nom à ses feuilles qui sont très similaires à celles du châtaignier.

 

 

Utilisation du chêne châtaignier d’Amérique

 

Le bois du chêne châtaignier d’Amérique (dur et très durable au contact du sol) est utilisé pour l’industrie, les traverses de chemins de fer et l’ébénisterie. Son écorce, riche en tannin, fut autrefois très utilisée et ses glands, en raison de leur douceur, son consommables.

 

Particularités du chêne châtaignier d’Amérique

 

Le chêne châtaignier d’Amérique se rencontre sur collines sèches et hauts rochers sur sols superficiels, sableux, secs, rocailleux et graveleux jusqu’à 1400 mètres d’altitude. Il supporte par ailleurs les pH élevés et les argiles salines en culture.

Arbre à feuillage caduc, le chêne châtaignier d’Amérique peut atteindre une hauteur de 15 à 30 mètres. Les plus grands spécimens possèdent des troncs pouvant aller jusqu’à 2,2 mètres de diamètre. Les feuilles du chêne châtaignier d’Amérique, longues de 10 à 22 cm sur 6 à 12 cm de large, ont des bords régulièrement dentés ou grossièrement sinueux. Ses glands, longs de 1,5 à 3 cm sur 1 à 2,5 cm de large, sont de forme ovoïde ou ellipsoïdes et logés dans des cupules, hautes de 0,9 à 1,5 cm sur 1,8 à 2,5 cm de large, couvrant la moitié du gland. Les cupules sont formées d’écailles grises à pointes rougeâtres souvent disposées en rangées concentriques ou transversales.

 

Visuels © D.R.

Archives mensuelles