Retour en haut de la page
< Retour aux actualités
Culture

L’Atelier du Foudrier ou la parfaite maîtrise de l’art de la conception des grands contenants

25 juillet 2019

Situé en Petite Champagne, au cœur de la zone d’appellation d’origine contrôlée du cognac, l’Atelier du Foudrier est l’héritier d’une longue tradition artisanale qui remonte au milieu du 19e siècle. Les foudriers de l’atelier se transmettent en effet depuis près de 170 ans – la première tonnellerie a été fondée en 1850 en Alsace par Charles Frunhinsholz – leurs savoir-faire qui ont notamment permis de confectionner de monumentales pièces de foudrerie : la maison a ainsi conçu en 1899 le plus grand foudre du monde (433.000 litres), présenté à l’Exposition universelle de Paris en 1900, puis, cinquante ans plus tard, la plus grande cuve en chêne du monde (un peu plus d’un million de litres) pour les établissements Byrrh, livrée en 1949 à Thuir dans les Pyrénées-Orientales. Le foudre (75.000 litres) exécuté pour le compte de la maison Pommery de Reims fait également parti des plus belles réalisations des artisans de l’atelier. Destiné à l’Exposition universelle de Saint-Louis aux États-Unis (1904), il a été réalisé en étroite collaboration avec Emile Gallé et rend hommage à la fraternité liant les deux côtés de l’Atlantique : la France, représentée sous les traits d’une femme debout dans ses vignes, offre une coupe de champagne Pommery à l’Amérique qui chevauche une sorte de sphinx portant une coiffe d’Indien, symbole de la jeune Amérique. Ce foudre est resté en usage jusqu’en 1973 et est actuellement exposé au Domaine Pommery.

 

Aujourd’hui encore, l’expérience unique acquise au fil des décennies guide les artisans de l’Atelier du Foudrier dans la confection de pièces exceptionnelles en matière de cuves et de foudres. Après une sélection rigoureuse de chênes de plus de 200 ans, issus des forêts françaises les plus majestueuses, la matière première est optimisée au maximum grâce à une scierie spécialisée et intégrée. Elle est ensuite façonnée par la main de l’homme.

 

Expression du luxe, les cuves et foudres en chêne français sont l’illustration, dans le milieu vinicole et dans le monde, du prestige et du travail qualitatif des vins.

 

 

Photo : Foudre exécuté en 1903 pour le compte de la maison Pommery © D.R.

 

Archives mensuelles
Tous les tags