Retour en haut de la page
< Retour aux actualités

Février, à l’approche du printemps…

2 février 2018

Au mois de février les chênes dormants accumulent leur force dans les racines, là où la plus grande partie de la sève est concentrée en attendant de s’éveiller à l’arrivée du printemps.

Au mois de février les chênes dormants accumulent leur force dans les racines, là où la plus grande partie de la sève est concentrée en attendant de s’éveiller à l’arrivée du printemps.

Cette année, même si les conditions climatiques sont exceptionnelles, le chêne résiste aux bourrasques de vent et aux fortes précipitations grâce à sa lignine, principal constituant du bois, qui lui garantit robustesse et imperméabilité. Le chêne construit cette force au fil du temps.

Bientôt, place au printemps et au soleil, indispensable à la croissance des jeunes chênes mais aussi à la pérennité des chênes matures qui révèleront le meilleur merrain.

À lire aussi
Archives mensuelles