Retour en haut de la page
< Retour aux actualités
En amont de la tonnellerie

En amont de la tonnellerie #3 – Les ventes de chênes

1 février 2024

Les chênes peuvent être vendus soit sur pied, soit bord de route ou sous forme de découpe.

 

Les bois sur pied : les arbres mis en vente sont préalablement marqués ou désignés par le vendeur (ONF, expert forestier…), directement en forêt afin de former un lot. Une fois l’acte de vente conclu, l’acheteur en devient propriétaire et a le devoir de les exploiter : bucheronnage, débardage et transport.

Bois bord de route : le vendeur est responsable de l’exploitation (bucheronnage et débardage). Les grumes mis en vente sont disposées en borde de route. L’acheteur en assurera le transport.

Découpe : Les grumes sont tronçonnées et triées spécifiquement pour leur utilisation. Elles sont, en général, visibles chez le vendeur.

 

Les ventes de chêne ont lieu toute l’année

Les ventes peuvent être conclues directement avec le vendeur ou lors de ventes par soumissions de prix réunissant tous les acheteurs potentiels. Des catalogues de vente de chênes sont mis à disposition par les vendeurs aux acheteurs potentiels. Ils regroupent des informations d’identification (numéro d’article, numéro de bois de parcelle, forêt d’origine, agent responsable (pour l’ONF), de composition (nombre de pieds ou de pièces par essence de bois, volume par catégorie, qualité et diamètre) et des remarques diverses sur la qualité, le débardage, la livraison ou autres. Les données d’identification permettent, entre autres, aux acheteurs de visiter la parcelle, ou les lots, avant que n’ait lieu la vente.

 

Photographie © Christophe Deschanel

Archives mensuelles