Retour en haut de la page
< Retour aux actualités
Actualités

Beaujolais Nouveau

18 novembre 2021

Déjà dans vos verres !

 

Comme tous les ans, les vins primeurs seront mis à la vente à partir du 3e jeudi de novembre, soit cette année le 18. Cette date est donc une porte d’entrée sur le nouveau millésime, à découvrir dans un esprit de convivialité. 

 

Le plus connu d’entre eux, le Beaujolais nouveau, est produit au sein des Appellations d’origine contrôlée Beaujolais et Beaujolais-Villages. Son histoire débute le 11 mars 1951, avec l’évolution des règlements sur la vente des vins de cette année. En effet, l’arrêté paru dans le Journal officiel de ce fameux jour précise que « les producteurs ne sont autorisés à faire sortir de leurs chais les vins de la récolte 1951 bénéficiant de l’appellation d’origine contrôlée qu’à dater du 15 décembre ». À cette annonce, les vignerons du Beaujolais font bloc ; ils veulent vendre leur production plus tôt. Ainsi la même année, l’Union viticole du Beaujolais demande la possibilité de vendre ses vins « en primeur », avant la date du 15 décembre. Demande acceptée le 13 novembre 1951, avec la parution d’une note administrative précisant les conditions « dans lesquelles certains vins à appellation contrôlée peuvent être commercialisés dès maintenant sans attendre le déblocage général du 15 décembre prochain ».
Cet événement marque la naissance du « Beaujolais nouveau ».

 

En 1978, Gaillac obtient également la possibilité de commercialiser un vin primeur et devient ainsi la seule Appellation d’origine contrôlée du Sud-Ouest à proposer un vin jeune destiné à être consommé dans les mois suivants la récolte. Pour le rouge, on retrouve le Gamay comme chez son homologue rhodanien. Mais saviez-vous qu’il existe également un vin primeur blanc ? Ce dernier est réalisé à partir de Mauzac, Loin de l’œil et Muscadelle (cépages principaux) et d’Ondenc et Sauvignon (cépages secondaires).

 

Les vins primeurs sont une success story française qui va bien au-delà des frontières de notre pays. En effet, 40 millions de bouteilles de Beaujolais nouveau sont vendues chaque année. La moitié de la production est exportée en Europe, Asie et Amérique latine. Le plus grand importateur est de loin le Japon où il les consommateurs célèbrent l’arrivée du Beaujolais nouveau en même temps que nous ! Suivi des par les États-Unis et de l’Allemagne.

 

Rendez-vous le jeudi 18 novembre à 00h00 précises en France et un peu partout dans le monde pour goûter les premiers vins de l’année 2021.

 

 

Visuel : beaujolaisnouveau.fr

Archives mensuelles