Retour en haut de la page
< Retour aux actualités
Arômes du chêne dans les vins

Amande grillée

9 juin 2020

Les arômes du chêne dans les vins – Amande Grillée

 

La note aromatique d’amande grillée fait partie des odeurs que le chêne peut conférer au vin au cours de l’élevage. Elle est principalement due à la présence de la molécule de furfural. Cette molécule fait partie des composés « empyreumatiques », c’est-à-dire issus de l’étape de chauffe en tonnellerie. En effet, la chauffe, ou bousinage, va induire des dégradations de certains composants du bois comme la cellulose qui donnera naissance au furfural, entre autres.

 

La note « amande grillée » apportera de la douceur et rappellera au dégustateur des arômes gourmands de desserts et de pâtisserie.

 

La série « Les arômes du chêne dans les vins » met en lumière les molécules odorantes que le chêne confère aux vins au cours de l’élevage.  L’élevage des vins en barrique permet d’apporter complexité au vin, du point de vue aromatique mais également rondeur et volume en bouche. L’œnologue et le tonnelier sont très précautionneux quant à la mise en œuvre de cette étape d’élaboration des vins car l’apport de la barrique se veut subtil et intégré : le fût vient sublimer le vin sans le dénaturer.

Archives mensuelles